Dérivation d'algorithmes sans verrou à partir d'une spécification atomique

Pour gérer les accès de plusieurs processus à des données partagées, on utilise souvent un verrou global. Ici nous nous intéressons aux algorithmes sans verrou qui permettent un accès simultané en lecture et écriture. Malgré une littérature récente abondante, il y a peu de preuves de ces algorithmes. Nous proposons une méthode modulaire qui permettra de dériver des algorithmes sans verrou à partir d'une spécification atomique qui décrit la fonctionnalité des opérations élémentaires sur une structure de données. Cette méthode peut être utilisée dans un style Â{ à la B Â} (approche top-down), mais elle permet aussi d'ajouter des points de linéarisation aux algorithmes, en adaptant le style de la méthode Â{ assume-guarantee Â}. Dans le présent article, on donne une formalisation de la méthode, et on explique son utilisation sur des exemples simplifiés. Nous comparons cette méthode à des méthodes plus classiques telles que B et TLA+.

In  Approches Formelles dans l'Assistance au Développement de Logiciels - AFADL07 Actes de la 8e conférence AFADL Approches Formelles dans l'Assistance au Développement de Logiciels

Publisher  Presses universitaires de Namur, 2007

Details

TypeInproceedings
URLhttp://hal.inria.fr/inria-00162146/PDF/afadl07-fejoz-merz.pdf
Pages213-226
OrganizationMarie-Laure Potet (IMAG, Grenoble) ; Pierre-Yves Schobbens (Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix - Namur, Belgique)
AddressNamur, Belgique
> Publications > Dérivation d'algorithmes sans verrou à partir d'une spécification atomique